« Studio Dumbar, the Dutch touch » Une trentaine de personnes se meuvent avec fluidité, sans stress apparent, sans pression et pourtant tout semble avancer avec une impressionnante efficacité, ces graphistes souvent jeunes viennent d’horizons et de pays différents, certains sont chevronnés, d’autres sont des stagiaires. Cet esprit de travail ne date pas d’hier, il est le fait de son fondateur Gert Dumbar… On a beau en avoir entendu parler, le découvrir, le sentir impressionne toujours. Évidemment ce climat de travail n’est pas une fin en soi, il est à mettre en relation avec la production de ce studio et là aussi comment ne pas être impressionné… Impressionné par la modernité et la créativité des productions associée au sens de la réalité de la commande. On comprend alors pourquoi le studio a systématiquement recruté les jeunes talents, qui par principe poussent vers une innovation permanente, que ce soit dans le domaine institutionnel, culturel ou commercial… Dans le domaine institutionnel ils ont développé l’image coordonnée de municipalités ou d’organismes comme les postes et télécommunication, ou même de la police nationale… Dans chacun des cas le studio a développé dans sa globalité et dans ses moindres détails une image cohérente, on n’est plus dans la déclinaison ou l’habillage d’un logo, même si ce dit logo est le point de départ. Jamais identités n’ont paru plus abouties. Les livres de normes et d’application sont des ouvrages impressionnants. Évidemment le domaine culturel offre un champ graphique expérimental plus large que le domaine commercial, plus qu’un autre il permet les audaces graphiques pas toujours de mise dans une communication commerciale. L’exposition mettra en valeur trois domaines oò le travail du studio Dumbar est exemplaire : L’identité visuelle, l’affiche culturelle et les sites qu’ils ont développés. Bien sôr on est en Hollande, la culture graphique y est plus profonde et plus intégrée dans les mentalités qu’en France tant chez les décideurs que les consommateurs. Le travail du studio Dumbar reflète ce rigorisme et la perfection de cette tradition. Pour la troisième fois le mois du Graphisme d’Échirolles, après Anthon Beeke et Joost Swarte, présentera une exposition hollandaise. La réputation du Studio Dumbar n’est plus à faire, la qualité de son travail graphique est reconnue internationalement et pourtant aucune exposition ne lui avait été encore consacrée en France. Alain Le Quernec La collection « Design & Designers » publiera un ouvrage sur leur travail qui devrait sortir pour l’exposition. En outre, la revue Étapes consacrera un article à l’événement.
 
"studio dumbar, the dutch touch" une trentaine de personnes se meuvent avec fluidite, sans stress apparent, sans pression et pourtant tout semble avancer avec une impressionnante efficacite, ces graphistes souvent jeunes viennent d'horizons et de pays differents, certains sont chevronnes, d'autres sont des stagiaires. cet esprit de travail ne date pas d'hier, il est le fait de son fondateur gert dumbar… on a beau en avoir entendu parler, le decouvrir, le sentir impressionne toujours. evidemment ce climat de travail n'est pas une fin en soi, il est a mettre en relation avec la production de ce studio et la aussi comment ne pas etre impressionne… impressionne par la modernite et la creativite des productions associee au sens de la realite de la commande. on comprend alors pourquoi le studio a systematiquement recrute les jeunes talents, qui par principe poussent vers une innovation permanente, que ce soit dans le domaine institutionnel, culturel ou commercial… dans le domaine institutionnel ils ont developpe l'image coordonnee de municipalites ou d'organismes comme les postes et telecommunication, ou meme de la police nationale… dans chacun des cas le studio a developpe dans sa globalite et dans ses moindres details une image coherente, on n'est plus dans la declinaison ou l'habillage d'un logo, meme si ce dit logo est le point de depart. jamais identites n'ont paru plus abouties. les livres de normes et d'application sont des ouvrages impressionnants. evidemment le domaine culturel offre un champ graphique experimental plus large que le domaine commercial, plus qu'un autre il permet les audaces graphiques pas toujours de mise dans une communication commerciale. l'exposition mettra en valeur trois domaines ou le travail du studio dumbar est exemplaire: l'identite visuelle, l'affiche culturelle et les sites qu'ils ont developpes. bien sur on est en hollande, la culture graphique y est plus profonde et plus integree dans les mentalites qu'en france tant chez les decideurs que les consommateurs. le travail du studio dumbar reflete ce rigorisme et la perfection de cette tradition. pour la troisieme fois le mois du graphisme d'echirolles, apres anthon beeke et joost swarte, presentera une exposition hollandaise. la reputation du studio dumbar n'est plus a faire, la qualite de son travail graphique est reconnue internationalement et pourtant aucune exposition ne lui avait ete encore consacree en france. alain le quernec la collection "design & designers" publiera un ouvrage sur leur travail qui devrait sortir pour l'exposition. en outre, la revue etapes consacrera un article a l'evenement.